France – Le chantier du château médiéval de Guédelon


La question était la suivante : « Quel château pourrions-nous découvrir à moins de 2h de Paris, tout en profitant du soleil du week-end du 15 aout ? ». Et bien, rapidement, Guédelon est devenu une évidence ! Le chantier médiéval de Guédelon,situé dans l’Yonne, est un projet fou qui débuta en 1999 pour une durée de 25 ans, visant à construire un château Philippien du 13 e siècle dans les mêmes conditions qu’autrefois. A la tête de ce projet, un comité scientifique, avec à la tête Michel Guyot, le propriétaire du château de Saint-Fargeau. (Que nous avons également visité et dans lequel nous avons passé une nuit magnifique, tout est détaillé dans cet article).

Qui ne s’est jamais interrogé en visitant un monument sur les techniques de construction des bâtisseurs médiévaux ? D’où venaient les matériaux ? Comment étaient-ils acheminés ? Quels outils étaient utilisés ? Par quels procédés les bâtisseurs montaient-ils les lourdes charges ? Autant de réponses que vous pourrez trouver, et autant de nouvelles questions que vous pourrez vous posez au fil de votre découverte du chantier !

Nous avions prévus avant notre arrivée de découvrir le site par une visite guidée, ce que nous vous conseillons vivement. Nous sommes accueillis par Louis, notre jeune guide, qui nous présente le projet avant de nous faire découvrir la construction du château et les différents corps de métier nécessaire à la construction du château. L’espace d’une heure et demi, nous sommes dans la peau d’un modeste seigneur de Puisaye du XIIe siècle, qui décide la construction d’un château selon le modèle défini par le roi bâtisseur, Philippe Auguste.

Qu’est-ce qu’un château « Philippien » ? Un château dit philippien se caractérise de la façon suivante : un plan polygonal constitué de hautes courtines maçonnées dont les bases sont souvent talutées, au pied de ces courtines, un fossé sec, des tours d’angle cylindriques  munies d’archères à ébrasement simple et disposées en quinconce suivant les niveaux, la tour maîtresse, et un châtelet entre deux tours défensif à l’entrée.

Pour construire ce château, une importante équipe d’oeuvriers répartis par corps de métiers est nécessaire : les carriers, les tailleurs de pierre, les maçons, les gâcheurs, les bucherons, les charpentiers, les forgerons, les charretières, les tuiliers et les cordiers. Autant de corps de métiers différents qu’il vous sera possible de rencontrer et de découvrir au fil de votre déambulation dans le village du chantier (dans lequel vous pourrez également croiser bon nombres d’animaux de la basse cours).

Nous apprendrons qu’un tel projet serait réaliser en moins de 10 ans (contre 25 ans pour le projet actuel) au XIIe siècle, la principale raison … la présence des visiteurs. Les oeuvriers sont, bien évidemment présents pour construire le château, mais également pour nous informer sur les méthodes de construction de cette époque !

De saison en saison, les oeuvriers de Guédelon relèvent ce défi hors-norme. L’enceinte fortifiée, le logis et ses charpentes, la chambre et ses peintures murales, la cuisine et le cellier, les salles de tir et leurs imposantes voûtes d’ogives, une partie du chemin de ronde… ont, à ce jour, été réalisés sous les yeux de milliers de visiteurs venus visiter ce chantier unique au monde. Date de fin de chantier prévue : 2024. Ce qui vous laisse encore quelques années pour vous y rendre !

 


Carnet d’adresses :

 

© Toutes les photographies sont la propriété de La Terre au Carré

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s