Ecosse – Jours 9 et 10 – Glen Coe et Glenfinnan


Jour 9 : Glen Coe, et sa vallée cachée

Après deux journées sur l’île de Mull, nous rembarquons au petit matin sur le ferry pour rejoindre le continent, et rouler en direction de Glen Coe. En chemin, nous nous arrêtons pour admirer le château de Stalker, niché sur une petite île au large de Portnacroish. Vous ne pourrez pas louper le restaurant / café, qui propose une terrasse avec point de vue sur le château. Mais si vous êtes un peu aventurier, n’hésitez pas à descendre par les chemins broussailleux et escarpés que l’on devine en dessous du point de vue. Vous finirez par arriver les pieds dans l’eau, juste devant le château ! Et vous n’aurez personnes d’autres que vous pour admirer le château et les montagnes derrière. Il est possible de partir visiter le château en barque, à essayer une prochaine fois.

Nous rejoignons la mythique et sublime vallée de Glen Coe en début d’après midi. (Petite leçon de vocabulaire : un glen est une vallée, et un ben une montagne). Nous commençons par une halte déjeuner au visitor center de Glencoe, situé à la sortie du village, dans lequel vous pourrez vous documenter sur la vallée, et trouver des cartes pour les chemins de randonnée (ou acheter de l’anti moustiques ! Heureusement, nous n’avons pas croisés un seul midges de tout notre voyage !). Outre la beauté des trois bens (aussi appelés The Three Sisters) qui composent la vallée, Glen Coe est également tristement connu pour son massacre en 1692 (une histoire, encore, de guerre de clans …).

Après nous êtres renseignés sur les différentes randonnées à faire, nous optons pour la randonnée de la Lost Valley. Randonnée de 3h aller / retour (mais prévoyez un peu plus si vous voulez profiter de la vallée une fois arrivés à destination), qui serpente entre les deux premiers bens et vous conduit dans une vallée cachée, de toute beauté, surtout que le jour de notre randonnée, les nuages étaient très bas et s’accrochaient aux montagnes ! On raconte que cette vallée servait à cacher le bétail volé pendant les guerres de clans. Pour l’itinéraire, nous vous recommandons ce site, qui détaille parfaitement le lieu du départ, et le sentier à suivre.

Nous rejoignons en fin de journée notre logement du soir : un self catering au Glencoe Cottages. Encore une fois, difficile de trouver un hébergement pas trop cher, même en s’y prenant six mois à l’avance. Nous avons donc opté pour cette solution du petit appartement tout équipé. Il manque simplement une plaque de cuisson à l’appartement, sinon, tout est parfait, et vraiment pas cher ! Dormir au creux de la vallée, avec fenêtre donnant sur les bens, est un réel plaisir !



Jour 10 : Glenfinnan 

Il est temps pour nous de reprendre la route, car nous devons atteindre en fin de journée la ville de Mallaig, pour reprendre un nouveau ferry, et voguer en direction de l’île de Skye. Mais avant cela, passage par le mythique viaduc de Glenfinnan ! Pourquoi mythique me direz vous ? Et bien tout simplement pour son apparition très remarqué dans les films Harry Potter ! Le train qui amène nos apprentis sorciers à l’école passe en effet sur ce très joli viaduc, niché entre plusieurs montagnes.

Nous arrivons à Glenfinnan pour l’heure du déjeuner, et décidons de nous restaurer dans le wagon restaurant de la gare (transformé en petit musée du train à vapeur). Et encore une fois, quelle belle surprise ! Le wagon est d’époque, très joliment décoré, les plats sont simples mais très savoureux, les prix plus que corrects, le cadre atypique, bref, nous passons un très bon moment ! (Il existe également un wagon couchette, dans lequel il est possible de passer la nuit, à essayer une prochaine fois). Nous avions dans un premier temps seulement prévu de marcher jusqu’au viaduc (comptez 20 minutes de marche depuis la gare), mais après quelques recherches sur internet, nous constatons que si nous attendons une heure, nous aurons la chance de voir circuler sur le viaduc, LE fameux train d’Harry Potter ! Le magnifique train à vapeur de l’époque, le Jacobite Steam Train ! En effet, le train effectue deux trajets dans la journée de Fort Williams à Mallaig, vous aurez donc deux chances de le croiser au bon moment ! Pour patienter avant l’arrivée du train, nous visitons le petit musée (le ticket d’entrée vous est offert lorsque vous mangez au wagon restaurant), qui est très bien réalisé et documenté. Vous pourrez même trouver à la boutique de vieilles cartes postales et lithographie d’époque !

L’heure du passage du train approche ! Et la pluie s’invite ! Qu’importe, comme bon nombre d’autres touristes, nous nous asseyons aux abords du viaduc, et attendons l’arrivée du train. Nous retombons très vite en enfance, et profitons de ce petit plaisir simple ! Et que l’on soit fan d’Harry Potter, fan de train, ou simplement un voyageur curieux, l’arrivée du train est un moment magique ! Nous l’entendons dans un premier temps siffler par derrière les montagnes, puis le train s’engage sur le viaduc. Le conducteur déclenche alors les immenses volutes de vapeur et de fumée, et actionne son sifflement ! Magique. En vous dépêchant un peu pour retourner à la gare après le passage du temps, vous pourrez profiter quelques minutes de l’arrêt en gare du train. Là aussi, l’impressionnante locomotive à vapeur laissera dans nos mémoires un moment impérissable.

Le train reprend son chemin direction son terminus : Mallaig. Et cela tombe bien, car nous aussi. Durant le reste de notre trajet en voiture, nous croiserons le train à plusieurs reprises, le cherchant au travers des arbres, au détour d’un virage. Nous serons les premiers à arriver à la gare de Mallaig, et guetterons l’arrivée du train. Nous y rencontrerons d’autres français, tous passionnés de train, ou tout simplement curieux. (On nous expliquera que les locomotives peuvent avancer, dans les deux sens ! Pas besoin de les retourner sur les rails.) Mais l’heure de notre ferry approche, direction, l’île de Skye.

Il est également possible de rejoindre l’île depuis un pont bien plus au nord, mais nous l’emprunterons pour notre départ de l’île. Pour le moment, nous profitons de cette traversée de 40 minutes, et arrivons le soir dans un Air BnB situé dans la partie sud est de l’île, et profitons d’un magnifique couché de soleil depuis notre chambre.

DSC01773 copy


Carnet d’adresses :

Pour dormir :

Pour manger :

Pour visiter :

 

© Toutes les photographies sont la propriété de La Terre au Carré

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s