Ecosse – Jours 6 et 7 – Île de Mull


Jour 6 : Château de Kilchurn, Saint Conan’s Kirk, et traversée en ferry vers l’île de Mull

.Nous quittons au matin de ce sixième jour, notre superbe hôtel à Inveraray pour partir découvrir, sur les conseils de Bill, le gérant de l’hôtel, le château en ruine de Kilchurn, et l’église de St Conan, avant d’embarquer à Oban pour le ferry en partance pour l’île de Mull. Pour trouver le château de Kilchurn, rien de compliqué : il est largement visible depuis la rive opposée. En revanche, pour trouver le parking qui permet l’accès au château, c’est une autre paire de manche ! Nos conseils : si vous arrivez de l’est par la route A819 ou A85, dès que vous arrivez à l’extrémité du loch Awe, commencez à regarder sur le bas côté gauche de la route : vous apercevrez deux bornes blanches. C’est l’entrée du parking ! Cela peut paraître au premier abord très éloigné du château : mais c’est bien normal, car vous aurez à marcher ensuite un petit peu. En tout cas, se perdre et faire plusieurs fois des demis tours vaut le coup ! Le château est certes en ruine, mais il est tout de même très bien aménagé, et plusieurs panneaux explicatifs vous permettront de très bien comprendre l’usage et l’architecture du château. Encore une fois, la vue sur le loch et les montagnes, est très belle.

Si vous avez un peu de temps après la visite du château, nous vous conseillons grandement de continuer votre route sur l’A85 et de vous arrêter à l’église de Saint Conan. Quelle belle et curieuse surprise ! Et même si vous n’êtes pas attirés par l’architecture ou les édifices religieux, vous ne pourrez qu’être surpris par la construction de l’édifice au milieu de la forêt qui mélange plusieurs styles (parfois très extravagants, tel que le les gargouilles à tête de lapin et de chien !), la vue sur le loch Awe, et par la lumière qui pénètre dans l’église et lui donne une atmosphère très mystique ! L’entrée est gratuite, alors prenez quelques minutes, et laissez vous surprendre par ce lieu !

Après cette visite impromptue, nous roulons direction Oban, pour prendre notre ferry en direction de l’île de Mull. Enfin, les îles ! (Si vous vous rendez sur les îles avec votre voiture, pensez à réserver à l’avance). L’île de Mull, contrairement à l’île de Skye, n’est accessible qu’en ferry. Ce qui lui permet d’être plus préservée des touristes. Nous avons prévu de passer trois nuits sur l’île de Mull et deux journées complètes : la première étant réservée à la découverte de l’île, et la seconde, à une excursion en bateau sur les îles de Lunga et Staffa pour partir à la découverte des puffins ! (Aussi appelés macareux en français). Nous passerons les trois nuits sur l’île de Mull dans un appartement tout équipé dans le bed and breakfast Druimnacroish, au nord de l’île. Difficile de trouver des hébergements pas trop chers sur l’île. Autre souci : il y a très peu de routes sur l’île, et rejoindre les deux extrémités prend un peu plus de 2h ! Alors choisissez bien votre hébergement au centre de l’île ! (D’autant plus que vous allez vite être confrontés aux routes à voie unique : les single track roads. Il suffit de vous arrêter sur le bas côté dans des espaces aménagés lorsque vous voyez une voiture arriver en face de vous. Et surtout ! N’oubliez pas de saluer les passagers de la voiture d’en face !)



Jour 7 : Découverte de l’île de Mull 

.

Pour cette première journée de découverte de l’île, nous commençons par le village de pêcheur Tobermory, au nord est. Un joli village typique avec ses maisons de toutes les couleurs, ses bateaux arrimés au port, ses mouettes planant au dessus du port, ses odeurs de poisson, et ses restaurants de fish and chips. Puis nous continuons toujours au nord pour le château de Glencorm, dans lequel il est possible d’y passer la nuit, mais malheureusement nous nous y sommes pris bien trop tard pour réserver une chambre. L’emplacement est magnifique, et l’intérieur du château doit être tout autant splendide et mystique !

Nous continuons notre découverte en contournant les Quinish et en nous rendant au petit village de Croig : si vous aimez les épaves de bateaux et vous sentir seul au bout du monde, c’est l’endroit rêvé ! N’hésitez pas à passer les barrières destinées uniquement à stopper les troupeaux d’animaux, pour vous aventurer sur l’extrémité nord de l’île et découvrir une très belle vue sur l’île de Coll. Après une petite ballade d’une heure, nous retournons sur une route bien plus passante, pour rejoindre la célèbre plage de Calgary et sa baie de sable blanc entourée de montagnes et surtout de moutons en train de paître ! Car oui, l’île de Mull est l’île aux moutons par excellence ! Vous en trouverez … Partout ! Sur les routes, dans les cimetières, dans les jardins …

Après cette petite pause balnéaire, nous reprenons la route pour redescendre l’ouest de l’île, vers le sud, vers le château de Duart (que vous apercevrez en venant depuis le ferry). Nous parcourons de merveilleux paysages : la route longe le loch Tuath et la vue sur l’île d’Ulva est saisissante. Nous prenons le temps de nous arrêter pour faire quelques clichés, malgré les nuages très menaçants. Mais le charme de l’Ecosse réside aussi dans le fait que ce pays reste magnifique, même avec des nuages aussi lourds et gris !

A mi chemin de notre parcours, nous décidons de faire une halte pour le thé, dans un bed and breakfast absolument incongru, et atypique ! The Smithy House à Pennyghael (vous avez l’emplacement exact sur la carte plus haut). Situé en bord de route, mais surtout, en bord de loch, vous pourrez déguster un thé ou un café, dans des tasses kitchissime, allongés sur des transats, au bord du loch ! Un moment culte de notre voyage ! Après presque deux heures de route, nous finissons par arriver au château de Duart. Mais pas de chance, les portes ferment à 17h, et il est déjà bien trop tard pour pouvoir le visiter ! Heureusement, il est possible d’accéder aux pourtours du château et de profiter de la vue, encore une fois ! (En plus de l’accès fermé, le château était entouré d’échafaudage, d’où le peu de photo du monument …)

Après cette très belle journée, il est temps pour nous de rentrer nous reposer, pour être en former pour la journée du lendemain. Au programme : excursion en bateau sur les îles de Lunga et Staffa, et la découverte des fameux puffins !


Carnet d’adresses :

A visiter :

Pour prendre le thé :

Pour dormir :

 

© Toutes les photographies sont la propriété de La Terre au Carré

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s