Ecosse – Jour 8 – Îles de Lunga et Staffa


Jour 8 : Excursion sur les îles de Lunga et Staffa. A la découverte des puffins et des Fingal’s cave.

Après déjà une très belle journée sur l’île de Mull, nous partons en mer ! Au large de l’île de Mull, vous pourrez apercevoir d’autres petites îles. Les îles Treshnish dans la mer des hébrides intérieures. La plus connue est l’île de Staffa, célèbre pour ses Fingal’s cave. Mais cet archipel d’îles recèle aussi d’autres trésors, et de nombreux animaux cohabitent sur ces îles. Notamment, les puffins ! Aussi appelés macareux moines en français (ou surnommés perroquet des mers), ce sont des petits oiseaux marins qui vivent en haute mer. Nous voulions à tout prix rencontrer ces petites bêtes, et avons donc décidés de partir en excursion en bateau. Après avoir comparé plusieurs offres, nous avons opté pour Staffa Tours, et choisis le tour de 5h, qui comprend les îles de Lunga et Staffa, au départ de Fionnphort, à l’extrémité ouest de l’île de Mull. Il existe également une excursion uniquement sur l’île de Staffa, mais vous aurez très très peu de chance de voir des macareux sur cette île. En revanche, vous en verrez des centaines sur l’île de Lunga ! Alors ne vous faîtes pas avoir, partez sur Lunga sans hésiter !

Nous embarquons donc à 12h de Fionnphort, pour l’île de Lunga, que nous rejoignons après 50 minutes de navigation. La traversée à elle seule vaut le déplacement ! En plus nous ne sommes que six sur le bateau, et pouvons profiter pleinement des paysages, des embruns, et des explications du capitaine. Il est également possible de croiser des dauphins, mais nous n’avons pas eu cette chance. Arrivés sur l’île de Lunga, nous disposons de 2h sur l’île pour déambuler à notre rythme, et à notre guise. Et pas besoin de chercher bien loin pour découvrir, enfin, les puffins ! Il y en a des centaines ! Et ils ne sont pas farouches du tout ! Au mois de juin, période de nidification, vous les trouverez en bord de falaise, et vous pourrez les observer dans leurs balais incessants entre la mer et leur nid creusé dans la falaise, pour rapporter à manger à leur progéniture.

Bref vous l’aurez remarqué, ces petits oiseaux sont très mignons, et font craquer n’importe quel touriste ! Surtout que les puffins adorent l’homme, car lorsque l’homme est présent sur l’île, les autres oiseaux, et notamment les goélands, qui habituellement embêtent les macareux, s’exilent tout au bout de l’île, laissant enfin les puffins en paix ! (Vous croiserez également des … lapins !)

Nous quittons l’île de Lunga pour voguer en direction de l’île de Staffa, que nous atteignons après 40 minutes. L’île de Staffa est quant à elle connue pour ses Fingal’s cave, ses caves en forme d’orgue, creusée dans la roche basaltique. La plus longue mesure 75m de long et 20m de haut, et est très impressionnante, surtout pour le bruit que la mer produit lorsqu’elle s’engouffre à l’intérieur. De nombreux artistes se sont d’ailleurs inspirés de ses caves, en particulier le compositeur Felix Mendelssohn. Encore une fois, l’Ecosse nous livre de merveilleux moments !

Des souvenirs plein la tête, nous rentrons sur l’île de Mull, émerveillés, et épuisés ! Il est temps pour nous de refaire nos sacs, et nous préparer à reprendre le ferry le lendemain matin, pour attaquer notre 9ème jour, et rouler en direction de … Glen coe !

© Toutes les photographies sont la propriété de La Terre au Carré

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s