Ecosse – Jour 4 – Stirling et Loch Katrine


Jour 4 : Premiers kilomètres à gauche, Stirling, Wallace Monument et le loch Katrine

Après deux journées passées à Edimbourg, nous récupérons notre voiture de location à l’aéroport, et ô surprise, nous sommes surclassés : c’est donc une voiture toute neuve qui nous attend, GPS et sièges chauffants inclus (un grand luxe en Ecosse, mais que l’on apprécie après une randonnée sur l’île de Skye sous le pluie !). Qui dit voiture aux Royaume Uni dit … Conduite à gauche ! Une grande première pour nous deux, qui s’est très bien passée, d’autant plus que vous croiserez régulièrement dans les zones touristiques des panneaux vous rappelant de tenir votre gauche. Bref, nous quittons Edimbourg, direction Stirling, nous parcourons nos premiers kilomètres écossais, et nous sommes surexcités ! Le road trip peut enfin commencer !

.

Après une heure de route, nous atteignons le château de Stirling, qui semble être juché sur une colline volcanique, au sein d’une très jolie ville médiévale qui fut la ville préférée des souverains écossais, mais que nous n’aurons malheureusement le temps de visiter. Le château quant à lui, est bien moins touristique que celui d’Edimbourg, mais réservez tout de même à l’avance. Comme d’habitude, la vue depuis les remparts est très belle sur la vallée de la Forth, surtout que vous apercevrez au loin le Monument Wallace, tour édifiée au sommet de Abbaye Craig et dédiée à William Wallace le héros écossais par excellence, premier défenseur de l’indépendance des écossais sur l’Angleterre. Mais nous y (re)viendrons plus tard. Le petit café du château et sa terrasse surplombant la vallée est aussi à essayer ! Pour ce qui est de la visite, le château est encore en cours de rénovation, et plusieurs styles architecturaux se côtoient, ce qui est assez déroutant. Dans certaines pièces des personnages en costume vous accueilleront pour vous présenter les lieux chargés d’histoire.

Allons donc maintenant au Wallace Monument. L’entrée dans le parc est gratuite, et vous pourrez grimper tranquillement à pied ou en navette jusqu’au monument. La visite du monument en lui même est payante, et nous ne pourrons vous la raconter, le prix nous ayant semblé bien élevé pour le peu de chose à voir. Mais la vue sur le château de Stirling et toute la vallée vaut le coup de monter au moins jusque là ! En plus vous y trouverez des tables de pique nique. Bref, nous, on a passé un super moment à l’ombre du Wallace Monument !

Il est temps pour nous de quitter les grandes villes, et de nous diriger plus à l’ouest, en direction du parc des Trossachs et le loch Katrine, célèbre pour son poème sur la dame du lac, écrit par Sir Walter Scott. Nous décidons d’emprunter des routes secondaires pour nous y rendre, plutôt que la voie rapide, et nous que de belles surprises ! Nous découvrons nos premiers lochs écossais ! Le soleil est largement au rendez vous, il fait très chaud, et c’est donc un loch Katrine enchanteur que nous découvrons avec le soleil miroite sur toute la surface du lac. Il est possible de naviguer sur le loch sur des anciens bateaux à vapeur, mais nous avons préférés marcher. Au bout d’une heure de marche, vous arriverez à une première halte, où la vue sur toute l’étendue du lac est saisissante. Mais ne vous attendez pas à pouvoir faire le tour du loch, il est long de plus de 13 km ! Par contre, seulement 1 km sépare les deux rives, jalonnées de plusieurs îles peuplées d’arbres.


Après cette belle promenade ensoleillée, nous nous rendons à notre premier hôtel : le Mhor 84. Nous y arrivons en fin de journée, plusieurs personnes sont attablées en terrasse face au soleil couchant, il y règne une ambiance sereine. La décoration est très soignée, composée d’objets de récupération en tout genre (Il y a même un piano et un billard !). Nous dînons à l’extérieur, et là aussi, tout est réussi : un fish and chips frais et pas trop gras, et un burger végétarien qui ferait saliver plus d’un carnivore tellement les saveurs étaient présentes ! Côté chambre, décoration soignée et efficace, seules les fenêtres sont très mal isolées du bruit, surtout que le soir où nous y avons dormis, il y avait un concert dans le hall de l’hôtel. Mais très honnêtement, avec la fatigue et le bonheur d’être ici, nous avons plutôt ressenti ce concert comme une très belle berceuse de chants traditionnels écossais ! Bref, encore une fois, on recommande !

Et le lendemain, direction le loch Lomond et le château d’Inveraray !


Carnet d’adresses :

Pour dormir et manger :

  • Mhor 84 Motel : Balquhidder, Lochearnhead, Perthshire, FK19 8NY

A visiter :

 

© Toutes les photographies sont la propriété de La Terre au Carré

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s